Jeudi 15 septembre 2005 à 13:46



°° Le placer °°



Hier, c'était mercredi. Et le mercredi, j'ai mon cours d'équitation!

Donc, malgrés que le fait que j'ai sauté et non fait du dressage, je vais parler du placer, car, lors de la détente, mon cheval était placé.

Avant de placer un cheval, il faut être dans l'impulsion, pour pouvoir engager les posterieurs, que le cheval tende son dos, qu'il vienne prendre appuis sur son mors et se mette tout naturellement en place. Après s'être arrondi de la sorte, le cheval travail en souplesse, les posterieurs biens mobilisés, à l'écoute du cavalier...


Personnellement, je connais deux façons de placer un cheval:


    La première consiste à jouer avec les deux rènes avec ses doigts, en faisant une sorte de va-et-vient avec le mors dans la bouche du cheval afin de décontracter la bouche de ce dernier. Seulement voila, je trouve un peu compliqué de conserver les mains fixes avec cette façon là, alors que c'est indispensable au galop... Mais comme me l'a fait remarquer Steph [italiaforever] le principal dans le placer, c'est l'action des jambes, les mains interviennent après seulement. Mais dans ce cas là, je préfère garder
cette manière de placer son cheval pour les allures lentes essentiellement pour une question de fixité des mains (et non pas une histoire d'impulsion).

    La seconde façon consiste cette fois à garder du contacte avec la rène exterieur et légèrement relever la rène interieur. L'action de la rène interieur décontracte la bouche du cheval et celle de la rène exterieur lui fait baisser le nez. De plus, une fois que le cheval est en place, la rène interieure légèrement relevée permet de remonter l'encolure du cheval et facilite son incurvation.
Personnellement j'utilise cette méthode car elle est plus facile pour travailler...

Mais attention! Il ne faut surtout pas trop agire! Il faut garder un contacte moelleux mais sans plus sous peine de voir son cheval s'encapuchonner!
Un cheval placé doit avoir le chanfrein à la verticale et le point le plus haut de son encolure doit être sa nuque (et pas la deuxième ou troisième vertèbre comme lorsqu'il s'encapuchonne!).


Attention! chevaux encapuchonnés: chanfrein vers l'interieur, encolure pliée à la deusième ou troisième vertèbre!


Cheval bien placé, nuque haute, chanfrein droit.


Si jamais votre cheval a du mal à se placer, c'est surement par manque de souplesse. Avant d'aller se précipiter sur les rènes allemendes ou autres enrènnements, travaillez l'incurvation et des exercices d'assouplissement. Après seulement cherchez à placer votre cheval lors de ces séance; au fur et à mesure, il va commancer par de cours moments placé puis leur durée va augmenter pour finir, après beaucoup de travail, par devenir un mouvement tout naturel.


Toutes remarques, astuces, suggestions, rectifications, questions... sont les bienvenues, je n'attends que ça !


MaX

Par italiaforever le Vendredi 16 septembre 2005 à 20:27
Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le cheval encapuchonné. Par contre, je ne connais pas la deuxième méthode mais ça ne la démérite pas pour autant.

Je ne suis pas tout à fait d'accord dans ce que tu dis concernant le placer aux allures. On m'a toujours dit que le principal dans le placer, c'est la mise en marche du "moteur", propulsion, dos qui s'abaisse, engagement sous la masse des postérieurs etc blablabla et seulement alors on canalise avec son dos et ses mains. Donc le principal dans le placer, c'est la l'action des jambes et les mains interviennent après! En début de reprise, je trouve ça plus facile de placer un cheval au trot (montant en 5/6, petit 5/6 d'ailleurs, je n'entame ce travail qu'après un détente de toutes façons) parce que le cheval est plus en avant. Mais c'est là un avis tout ce qu'il y a de plus personnel... J'ai beau relire, je ne sens pas à travers ton texte que tu conçois le placer comme moi (et enfin, quand je dis moi, c'est tout ce qu'on m'a appris!).



Tu montes en quel niveau? (dsl pour le squattage de commentaires)
Par cheval-par-max le Samedi 17 septembre 2005 à 21:30
Non mais tu as tout à fait raison en ce qui concerne l'engagement des posterieurs , le fait que le cheval soit tendu dans son dos, qu'il doive venir prendre appuie sur son mors naturellement... Tout ceci est totalement vrai et je n'ai simplement pas pensé à en parler.

En ce qui concerne les allures, le truc c'est que tu m'as mal compris: lorsque je dis qu'il vaut mieux réserver cette manière de placer son cheval pour les allures lentes, c'est juste une opinion personnelle sur mon choix de la "manière" de placer son cheval: la deusième solution te laisse les mains fixes, donc le cheval vient se "caler" tout naturellementsur le mors, s'arrondissant ainsi, engagent les posterieurs ect... Il est vrai que je me suis mal exprimé sur ma vision des choses, ce qui peut prèter à confusion. Mais ne t'en fait pas non plus, loin de moi l'idée de critiquer cette façon très pratique d'arrondir sa monture. Je l'utilise moi-même souvent, même si je préfère utiliser la seconde façon.

Quand à ta remarque "Donc le principal dans le placer, c'est la l'action des jambes et les mains interviennent après", je suis, dans ce cas-ci également entièrement d'accord avec toi, seulement là non plus je n'ai pas précisé ça, étant donné que dans cet article je m'adresse surtout à des personnes d'un niveau... déjà élevé on va dire, et qui savent, ou commencent à utiliser le placé lors de leurs séances de travail. Et donc dans ce cas là, je n'ai pas senti l'utilité de préciser ce point pourtant important.

Je te remercie de ce commantaire, qui permet de faire évoluer le blog, et suite à tes remarques je vais de ce pas ajouter quelques lignes que je n'ai, à tort, pas mises.



En réponse à ta dernière question, j'ai mon galop 5 et suis en préparation galop 6. A peu près comme toi en faite ;-)
Par italiaforever le Dimanche 18 septembre 2005 à 15:30
Lool!! Ok! ça m'étonnait aussi! :D (parce que j'ai vu cet été un galop 7 arracher A L'ARRET la bouche de son cheval pour lui faire céder la nuque... donc forcément.... )

En tout cas merci de ta réponse très complète.
Par Coralie le Mercredi 10 mai 2006 à 16:18
Ton blog est super! J'y suis tombée par hasard et je trouve que ton article sur le "placé" est bien dit.
J'aime bien aussi ton article sur le club Pachka (j'y suis élève).
Par latititepatate le Lundi 14 août 2006 à 13:54
la mise sur la main (ou le placé^^) est un cadeau de l'engagement des postérieurs il faut pousser pour activer se dernier avant de faire intervenir la main, après que le cheval se soit tendu et soit posé sur le mors (sans être lourd, celà voudrait dire qu'on ne cède pas assé, que la main est trop dure) on peu commencé à résister sur les rennes en jouant sur le mors par de petites actions avec les doigts (attention il faut prendre garde à ne pas scisaillé en détendant à chaque fois les rennes se qui donnerait des coups dans la bouche du cheval) pensez à relacher souvent la tension en avancent doucement les mains (sans détendre les rennes) pour ainsiter votre cheval à s'arrondir d'avantage sans pousser sur le mors et ^tre lourd...
cqfd^^
Par cavaliere le Lundi 26 février 2007 à 19:07
Salut ! depuis 4 ans que je monte, on a l'habitude de mettre les chevaux en place à la détente, que l'on fasse saut, dressage, cross ou balade ! C'est vrai que l'on muscle leur dos et que c'est plus facile !
Mais, il y a dans mon club une jument avec laquelle je n'y arrives pas !
Dès que l'on touche à son mors, elle se braque et lève la tête ! et quand on lache les rênes, elle se met en extention d'encolure . J'ai essayé de ne pas toucher à son mors et à retendre les rênes peu à peu mais rien n'y fait ! et quand je donne beaucoup de jambes en essayant de tendre les rênes, elle se braque !
QUE FAIRE ? AIDEZ-MOI !
Quand je la monte en bride, elle n'avance plus et se cabre ! Avec le gogue, elle ne s'arrondit pas !
Quel drôle de jument !

Merci de m'aider !!!!
Par lacocoteduchnord le Vendredi 1er août 2008 à 22:43
pr ma par jutilise une otr métode apré la détente je remonte sur mes rênes ser les jambes apré quelques incurvations je joi avec la rêne interieur enlépongeant si le cheval ne se mé pa en place je serre les jambes un pe plus c le cheval ki doi ce placer naturellement é pa le cavalier ki doi le placer enf1 sa c ma deviz a force de persuasion le cheval comprendra ce ke vous voulez et vous pouré augmenté le tps ki é placé é voila jéspére ke vous avé tt compri o passage votre blog é tré bien ^^
Par Kinou-kenang le Dimanche 17 avril 2011 à 17:39
Plus simplement, une petite astuce souplesse a la portée de tous.
Personnellement je monte un cheval a la base tres raide, et je pratique quelques petits exercices avant et apres mes seances, ca l'a beaucoup aidé !

Je lui ramène la tète dans un premier temps prés du sol plus vers les épaules ce qui l'oblige a fléchir son encolure dans tous les sens ! Attention chevaux rétifs ne les forcez pas ! je tire également les antérieurs et les postérieurs, pendant environ 30 secondes, lorsque le cheval présent un léger déséquilibre, c'est qu'il a détendu tous ses muscles ... idéal pour éviter les courbatures .. depuis il est d'une souplesse a toute épreuve !
Par cherryu le Vendredi 24 septembre 2021 à 8:41
I love your content! Great job!


https://microbladinglasvegasnevada.com
Par jennie le Vendredi 24 septembre 2021 à 8:41
I highly appreciate your work here! Thank you so much!
https://microbladingnashvilletennessee.com
Par jennie le Vendredi 24 septembre 2021 à 8:42
I wanna know more about this because this is really informative!


https://acupuncturespokanewa.com
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://cheval-par-max.cowblog.fr/trackback/231786

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast